Ce journal étudiant a été créé par Patrice Tourangeau.
Il est maintenant administré par
Normand Brousseau, enseignant en informatique.

 

© À nous la parole et CEA Antoine-Brossard tous droits réservés.

 

  • YouTube classique

Maurice Richard

Ce sport d'hiver est considéré comme national. Il est pratiqué par beaucoup de gens et est populaire auprès des Nord-Américains étant donné la saison hivernale. Partout au Canada et aux États-Unis les gens se rassemblent pour rejouer une partie de hockey. Maurice Richard fut un joueur de hockey québécois très populaire et talentueux. Dans le texte, je décris l’enfance et la carrière de Maurice Richard.

Son enfance et début dans la LNH

Maurice Richard est né le 4 août 1921, à Montréal, avec 8 frères et sœurs. Il joue dans le club juvénile du parc La Fontaine et il joue aussi pour 2 autres équipes. Lorsqu’il faisait partie de l’équipe du parc La Fontaine, sur la glace, il a marqué 133 buts. Le 29 octobre 1942, Maurice Richard signe son premier contrat pour les Canadiens de Montréal.

50 Buts en 50 parties

        

Richard refuse de rejoindre l'équipe des Maples Leaf de Toronto. Richard compte 44 buts avec les Canadiens ce qui égale le record de Joe Malone. Au mois de mars de cette année, Richard joue le cinquantième match contre Boston et il compte 49 points. Le Rocket inscrit le cinquantième score contre Harvey Bennett Sr. quand il reste juste seulement 2 minutes à la partie.

Le trophée Hart

Durant l’année 1945-1946, Maurice Richard termine la saison avec 48 points. Le deuxième meilleur de la Punch Line, le trio qu’il forme au sein des Canadiens de Montréal. Cette année-là, ils remportent leur sixième coupe Stanley. Durant la saison 1946-1947, Maurice Richard est nommé meilleur joueur et il gagne le trophée Hart.

L’émeute « Maurice Richard »

Le 17 mars 1955 au Forum à Montréal, les Canadiens disputent un match contre les Red Wings de Détroit. Plus de 1000 Montréalais se dirigeaient vers l'amphithéatre. Pendent la partie, Maurice Richard ce fait suspendre quand les Red Wings mènent 4-1. Une émeute éclata et cela prit une journée pour que l’ordre revienne dans les rues de Montréal.

Fin de sa carrière

Maurice Richard a fini sa carrière en devenant une légende du hockey sur glace. Durant sa retraite, il a été invité à participer au Club de l’équipe des Canadiens de Montréal. Il a refusé, puisqu'il ne voulait pas se rendre au Forum de Montréal à tous les jours. Il y a un film sur lui qui retrace les faits saillants de carrière.  

Statue de Maurice Richard à Gatineau (Québec).
L'étoile en l'honneur de Richard sur l'allée des célébrités canadiennes.
Richard et Toe Blake dans le vestiairedes Canadiens de Montréal.
Les Canadiens de Montréal, octobre 1942
Écrit par Justin Duchesne-Ashworth
Maurice Richard