Ce journal étudiant a été créé par Patrice Tourangeau.
Il est maintenant administré par
Normand Brousseau, enseignant en informatique.

 

© À nous la parole et CEA Antoine-Brossard tous droits réservés.

 

  • YouTube classique

Semaine de la francophonie 2017

Kickflip est un roman jeunesse du romancier québécois Olivier Simard, paru en octobre 2012.  Kickflip a été présenté pour la première fois au public au cours de la journée d’ouverture du Salon du livre de Montréal, en novembre 2012.

Extrait de Kickflip

« Pas de tempête, de vaisseau ennemi et de terre inconnue. Aujourd’hui, le plus grand danger est d’attraper une gastro parce qu’on a oublié de se laver les mains. Par chance, toute cette poussière de craie s’envole aussitôt la cloche sonnée et Albert rentre chez lui la tête légère. Le paysage qui s’offre à ses yeux lorsqu’il se perche à la cime d’un arbre lui renvoie l’image apaisante d’un monde vaste. Une vie immense où les chances d’avoir un destin heureux ne se mesurent pas uniquement aux notes dans le bulletin. »

Ahmadou Kourouma était un écrivain ivoirien d'expression française (1927-2003) et auteur du roman Les Soleils des indépendances (1968).  Il était d’origine malinké, une ethnie présente dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest. Son nom signifie « guerrier » en langue malinké

Monique Proulx est née le 17 janvier 1952 à Québec. Elle a obtenu un baccalauréat en littérature et en théâtre de l’Université Laval. D’abord animatrice de théâtre, puis professeur de français et agente d’information au siège social de l’Université du Québec à Montréal, elle est aujourd’hui connue comme romancière, nouvelliste et scénariste.

Extrait de Ce qu'il reste de moi publié en 2015

« Le corridor du sixième étage de cette maison insensée était soûlant comme un alcool fort, de la grosse robine à quatre-vingts pour cent avalée sans jus de fruit. Assise par terre à même le tapis bariolé et puant, Maya avalait sans discontinuer les couleurs rugueuses, la clameur dissonante des autres appartements, parfois de la musique, parfois des cris, et les odeurs de térébenthine [...], elle oubliait le terrifiant blanc de l'absence de son amour parti en Inde sans l'avertir pour n'aspirer que ces vapeurs de vie sale, de vie tout court [...].»

 

Extrait de Vi

« Sous le ventilateur d'appoint apposé au mur blanc ivoire de la salle à manger, un grand carton rigide rouge vif portait un bloc de trois cent soixante-cinq feuilles.

 

Chaque feuille indiquait l'année, le mois, le jour de la semaine et deux dates: une selon le calendrier solaire et une autre selon le calendrier lunaire. Dès que j'ai été capable de grimper sur une chaise, on m'a réservé le plaisir d'enlever une page à mon réveil. J'étais la gardienne du temps. Ce privilège m'a été retiré quand mes frères aînés Long et L?c ont eu dix-sept ans.

 

À partir de ce jour d'anniversaire, que nous n'avons pas célébré, ma mère pleurait chaque matin devant ce calendrier. J'avais l'impression qu'elle se déchirait en même temps qu'elle arrachait la feuille du jour. Le tic-tac de l'horloge qui d'habitude nous endormait au moment de la sieste de l'après-midi sonnait soudainement comme celui d'une bombe à retardement. »

Kim Thúy, née le 18 septembre 1968 à Saïgon, est une écrivaine québécoise d'origine vietnamienne. Après Ru, À toi et Mãn, tous des succès de librairie, voici qu'elle signe un troisième roman aux éditions Libre Expression, Vi, publié le 4 avril 2016.

Dany Laferrière est un écrivain, chroniqueur et scénariste du continent américain (québécois - haïtien - états-unien) (acad.fr. 2013).

Voici 3 de ses meilleures citations

« On ne dévore pas un bon livre, c'est plutôt dans son ventre que vous risquez de finir. Comment reconnaître un bon lecteur ? »

« Lire n'est pas nécessaire pour le corps, seul l'oxygène l'est, mais un bon livre oxygène l'esprit. »

« Depuis cinquante ans on nous emmerde avec l'identité, c'est l'expression à la mode. On dirait qu'on a été pris en otages par une bande de psychologues, de psychiatres ou de psychopathes. Quel que soit ce que vous faites, c'est une question d'identité. »

Marc Levy est un auteur français né le 16 octobre 1961 à Boulogne-Billancourt et rendu célèbre dès son premier roman, Et si c'était vrai..., adapté au cinéma en 2005.

Extrait de La dernière des Stanfield (sortie prévue fin mars 2017)

"Ma vie a changé un matin alors que j'ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m'apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt.

L’auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m’ordonnait de ne parler de cette histoire à personne.

J’avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l’été s’achevait et j’étais encore loin d’avoir fait mon deuil.

Qu’auriez-vous fait à ma place ?

Probablement la même erreur que moi."