Ce journal étudiant a été créé par Patrice Tourangeau.
Il est maintenant administré par
Normand Brousseau, enseignant en informatique.

 

© À nous la parole et CEA Antoine-Brossard tous droits réservés.

 

  • YouTube classique

Un souvenir mémorable 

 

 

L'été 2009, je ne vais jamais l'oublier. On a eu tellement de hauts et de bas dans ma famille. Il y a eu des larmes qui ont coulé, mais ce fut un été en or!

 

 

            Ma mère nous avait acheté, toute la famille, des laisser-passer de la ronde. Chaque semaine, on y allait avec mes cousins et c'était drôle. Il y avait un manège qui était au bord de l'eau. Je ne savais pas nager. Quand j'étais sur ce manège, j'avais peur de tomber dans l'eau et de mourir. Je tenais la main de mon frère. Ça me faisait moins peur. Tout le monde riait de moi parce que j'étais la petite fille qui était assez grande pour aller sur les manèges mais mentalement qui méritait de rester sur le cheval.

 

 

            Pendant tout ce temps, mon père était dans la voiture en train de dormir. Ma mère et ma tante étaient avec les plus petits. Pour le dîner, ma mère avait préparé un pique-nique. On était à l'extérieur de la ronde, assis sur le gazon J'étais assise sur les jambes de mon grand frère. Tout le monde riait de moi et me traitait de bébé parce que je me faisais gâter par mon frère. J'étais son bébé, j'étais comme son enfant; je suis sa sœur préférée. Ça fait de la jalousie entre mes autres sœurs.

 

 

            Quand on a fini de manger, on est retourné à la ronde. On s'est tellement amusé que le temps a passé très vite. Un moment, il faisait soleil, l'autre il faisait noir. Mais personne ne l'a remarqué parce que tout le monde était occupé ç vivre le moment présent.

 

 

            À 23 heures, mes parents ont décidé que c'était le temps de partir. Comme d'habitude, mes deux sœurs et moi nous sommes battues pour être assis à côté de mon grand frère dans l'auto.

 

 

Alissa Newton